Les découvertes de Plinthine en Une du site de l’IFAO

Un  bloc de grès inscrit au nom d’Amon-Rê, mis au jour à Plinthine lors de la dernière campagne de fouille, est illustré sur le site de l’IFAO, dans la rubrique “Une image, un commentaire”.

Le bloc de grès, fragmentaire, porte un texte hiéroglyphique gravé dans le creux portant un texte d’offrande : “Une offrande faite par le roi à Amon-Rê roi des dieux […]”. Il a été découvert en avril 2016 remployé dans le caisson de fondation d’un bâtiment monumental gréco-romain mis au jour au centre du kôm (secteur 7).

Bloc de grès inscrit au nom d’Amon-Rê (PO 245). Cliché © G. Pollin, Ifao
Bloc de grès inscrit au nom d’Amon-Rê (PO 245). Cliché © G. Pollin, Ifao

Trouvé avec d’autres blocs inscrits ou décorés ayant vraisemblablement appartenu au même bâtiment d’origine, il date de l’époque ramesside, selon les critères stylistiques de l’ensemble des blocs trouvés. Ces documents viennent s’ajouter à plusieurs trouvailles remontant au Nouvel Empire (anse timbrée au cartouche de Mérytaton, stèle de Séthi II), effectuées lors de la prospection de surface du site ou en remploi dans des maçonneries plus tardives. Ils indiquent une occupation du site dès le Nouvel Empire, dont on ne connaît pas encore l’extension, mais qui semble importante si l’on considère la répartition et le type des découvertes. Les fouilles des prochaines années devraient permettre de cerner mieux la nature de l’occupation ancienne du site, puisque les premiers niveaux de la fin de l’époque ramesside en place ont été atteints à la fin de la campagne 2016, dans le secteur 7.

Marie-Françoise Boussac, professeur à l’université de Paris Ouest-Nanterre, directrice de la MFTMP, Sylvain Dhennin, chargé de recherche au CNRS (UMR 5189, HiSoMA), co-responsable de la fouille du secteur 7 avec Claire Somaglino (Maître de conférences Paris Sorbonne).

Lire également l’article du BIFAO 115 : Plinthine et la Maréotide pharaonique.